Logo Association des Gîtes

Réseau des Gîtes Classifiés

Les gîtes classifiés du Québec

du Québec, Canada


10, rue de la Chapelle - La Malbaie (Québec)
Canada G5A 3A3

Tél. : +1 418 665 2323

Fax : +1 418 665 6996

 

- Communiqué -



Le RCGQC dit NON aux manœuvres de la CSETQ

Madame Nicole Roger, présidente et directrice générale du Réseau des Gîtes Classifiés© du Québec, Canada a reçu un courrier de la Corporation des services aux établissements touristiques québécois (CSETQ) en date du 18 janvier 1999 la conviant à prendre part le 28/01/99, en tant que simple membre de l'Association des Gîtes de la Gaspésie à "un comité de consultation sur le programme de classification des gîtes touristiques qui sera implanté par la CSETQ à compter du mois de mai 1999".

Cette réunion est l'aboutissement d'un processus engagé depuis plus d'un an par Tourisme Québec, visant à classer les gîtes touristiques du Québec sur le même principe que les établissements hôteliers.

Le Réseau des Gîtes Classifiés© du Québec, Canada défend pour sa part la nécessité de faire reconnaître les gîtes familiaux comme un produit à part entière de l'industrie touristique disposant de sa propre classification.

Le RGCQ s'estime conforté dans sa démarche par plusieurs avis, notamment celui de M. Larry Cross, président de Tipz International, qui affirme que les gîtes touristiques offrent un service qui répond bien à la demande des visiteurs internationaux et que ce produit est appelé à se développer dans les dix prochaines années.

Le RGCQ dispose de son système de classification à l'usage exclusif des gîtes familiaux depuis 1994 pour lequel il a sollicité la reconnaissance officielle du gouvernement du Québec en Août 1998. Ce système connu sous le label "Gîte Classifié© ", est parfaitement rodé et appliqué dans plus de 125 gîtes au Québec, répartis dans 12 régions, et, cela mérite d'être souligné, également dans 6 gîtes au Nouveau Brunswick.

Considérant que la démarche engagée par la CSETQ est profondément opposée aux intérêts des gîtes familiaux défendus par le RGCQ, Madame Nicole Roger a indiqué qu'il lui était impossible d'apporter sa caution à ce programme en assistant à la rencontre du 28 janvier, que ce soit à titre personnel ou en tant que dirigeante et seule porte parole habilitée du Réseau des Gîtes Classifiés© du Québec, Canada.

Le RGCQ exprime également quelques réserves au sujet de la composition du comité réuni par la CSETQ, sachant que le nombre de propriétaires de gîtes invités sera limité à 11, alors que le Québec compte 19 régions touristiques, de même que sur la façon dont seront désignés deux utilisateurs "consommateurs" des gîtes pour assister à cette réunion.

Pour différentes raisons :

  • absence de toute référence au Réseau des Gîtes Classifiés du Québec, Canada dans le courrier adressé par la CSETQ à Madame Roger, alors que la Corporation ne peut ignorer ni l'existence de cet organisme officiel, ni les fonctions de sa présidente et directrice générale,

  • tentatives douteuses de déstabilisation du groupe des Gîtes Classifiés visant à obtenir la présence d'un ou d'autres membres du RGCQ, en l'absence de Madame Roger,

  • divergences de fond sur l'approche de la classification des gîtes entre le RGCQ et la CSETQ,

  • mandat donné par l'Assemblée d'affaires annuelle du RGCQ, le 23 mai 1998, pour demander la reconnaissance officielle au gouvernement du système de classification des Gîtes Classifiés,

le Conseil d'Administration du Réseau des Gîtes Classifiés du Québec, Canada, appuyé par la majorité des membres, a pris la décision en réunion spéciale, le 22/01/99, de considérer que cette réunion du 28 janvier n'avait pour autre but que celui de "présenter" le système de classification qui sera "implanté à partir de mai 1999", de dénoncer en cela une manœuvre de la part de la CSETQ et de refuser en conséquence de s'y associer.

Source : Nicole Roger, P d-g. Réseau des Gîtes Classifiés du Québec, Canada – Tel 418 729-3483


Copyright © 1999-2007 A.G.G. Tous droits réservés

 

Réseau des Gîtes Classifiés