Logo Association des Gîtes

Réseau des Gîtes Classifiés

Les gîtes classifiés du Québec

du Québec, Canada


10, rue de la Chapelle - La Malbaie (Québec)
Canada G5A 3A3

Tél. : +1 418 665 2323

Fax : +1 418 665 6996

 

- Lettre à la CSETQ -

Réseau des Gîtes Classifiés© Québec, Canada
régi et administré par l’Association des Gîtes de la Gaspésie
808, Bellevue Ouest, Les Méchins (Québec) GOJ 1TO

Téléphone et télécopieur : 418 729 3483
INTERNET : www.gites-classifies.qc.ca / E mail : aggite@gites-classifies.qc.ca

 

Les Méchins, le 25 janvier 1999


Monsieur Emile Vogel
Directeur Général
C.S.E.T.Q.
405, rue Sherbrooke Est, bureau 303
Montréal (Québec)
H2L 1J9


Monsieur Vogel,

J'ai bien reçu votre lettre du 18 janvier me conviant à "un comité de consultation sur le programme de classification des gîtes touristiques qui sera implanté par la Corporation des services aux établissements touristiques québécois à compter du mois de mai 1999".

La longue conversation téléphonique que nous avons eue le 14 janvier me permet de vous exprimer assez directement les remarques qu'appellent de ma part votre courrier, tant sur sa forme que sur le fond du dossier dont il est question.

Vous ne pouvez ignorer ma fonction au sein de l'A.G.G. et du Réseau des Gîtes Classifiés du Québec, Canada. Je suis donc surprise que votre convocation m'ait été adressée en tant que simple membre de l'Association des Gîtes de la Gaspésie, d'autant que vous m'invitez "à déléguer une personne pour représenter l'Association" si ma présence à cette rencontre "devait s'avérer impossible".

Au delà d'une simple question de convenance (il m'apparaît pourtant que nos relations pourraient s'établir sur la base d'un respect mutuel), l'absence dans votre lettre de toute référence au Réseau des Gîtes Classifiés du Québec, Canada est assez révélatrice.

Je crois donc opportun de vous rappeler aujourd'hui que l'Association des Gîtes de la Gaspésie, que je préside, régit et administre le Réseau des Gîtes Classifiés© du Québec, Canada qui est un organisme juridiquement et légalement constitué et qui également est reconnu officiellement par Tourisme Québec (M. Claude Laporte de la direction des établissements touristiques TQ, qui est destinataire pour copie de votre courrier, peut d'ailleurs vous le confirmer).

Notre association dispose de son propre système de classification des gîtes depuis 1994 et est propriétaire de la marque déposée "Gîtes Classifiés". Ce système est maintenant parfaitement rodé et appliqué dans plus de 125 gîtes au Québec, répartis dans 12 régions, ainsi que dans 6 gîtes du Nouveau Brunswick. Ce point démontre d'ailleurs l'intérêt grandissant que les gîtes familiaux portent à notre démarche de classification, non seulement au Québec mais également dans une autre province, ce qui mérite d'être souligné.

Considérant le processus engagé par Tourisme Québec en matière de classification de l'ensemble des établissements touristiques, il nous a semblé logique et légitime de demander au gouvernement la reconnaissance officielle de notre système de classification.

Cette action s'inscrit dans une démarche plus large visant à faire reconnaître les gîtes familiaux comme un produit à part entière de l'industrie touristique. Plusieurs témoignages et interventions, notamment celle de M. Larry Cross, président de Tipz International, nous ont confortés depuis dans notre position, surtout parce qu'il reconnaît que le service que nous offrons répond bien à la demande des visiteurs internationaux et qu'il est appelé à se développer dans les dix prochaines années. Nous ne pouvons donc accepter qu'un système de classification, que nous qualifions "de circonstance" quels que soient les moyens financiers mis en jeu, vienne réduire la position des gîtes touristiques en les maintenant dans une sous-catégorie du produit hôtelier.

Il s'agit là d'une divergence fondamentale entre nos deux approches de ce dossier.

Si je peux comprendre vos motivations, liées à la fois à la composition de votre Corporation et au mandat qui vous a été donné par Tourisme Québec (l'expression de la sous-ministre associée devant la commission parlementaire de l'administration publique est assez explicite), vous concevrez, je l'espère, qu'il m'est impossible d'apporter ma caution à votre programme en assistant à la réunion à laquelle vous me conviez, que ce soit à titre personnel ou à titre de présidente et directrice générale du Réseau des Gîtes Classifiés© du Québec, Canada.

Je crains fort que ce comité de consultation prenne finalement la forme d'une réunion de présentation du système que vous implanterez "à compter du mois de mai 1999".

Sans présager des commentaires qui seront exprimés par les participants le 28 janvier prochain, je ne vois pas comment il serait possible d'amender sensiblement un projet sur lequel vous travaillez depuis plusieurs mois et qui doit, comme vous l'écrivez, entrer en application dans quelques semaines.

Permettez-moi enfin d'exprimer quelques réserves au sujet de la composition de ce comité. Sans porter atteinte à la qualité des personnes qui y assisteront, il est surprenant que vous ayez limité le nombre des propriétaires de gîtes "représentant différentes régions et différentes catégories" à 11, alors que le Québec compte 19 régions touristiques. Je m'interroge également sur la façon dont vous choisirez "deux utilisateurs (consommateurs)", j'imagine de l'extérieur du pays puisque votre future classification est censée répondre à des normes internationales.

Pour les raisons qui précèdent, notre Conseil d'Administration, appuyé par nos membres, a pris la décision de décliner votre invitation.

Il me semble important de vous indiquer en conclusion que, comme le stipule notre règlement intérieur, aucun membre à l'exception de la présidente de l'Association des Gîtes de la Gaspésie n'est habilité à parler au nom de l'ensemble des Gîtes Classifiés. Cette disposition explique la réponse qui vous a été donnée par M. François Baillargeau, propriétaire du Gîte Classifié "Chez François" à Montréal.

Vous souhaitant bonne réception de la présente, je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.

Nicole Roger, Présidente et Directrice Générale
Le Réseau des Gîtes Classifiés du Québec, Canada

NR/PP

C.C. M. Maxime Arseneau, Ministre délégué au Tourisme du Québec,
M. Jean-Camille DeGrâce, Ministre du Tourisme du Nouveau Brunswick,
M. Doug Fyfe, Président de la Commission Canadienne du Tourisme,
Participants au comité de consultation du 28 janvier 1999.

Copyright © 1999-2007 A.G.G. Tous droits réservés

 

Réseau des Gîtes Classifiés